Lods - Histoire

 Lods

 Le gare

L'inauguration de l'embranchement venant de l'Hôpital-du-Grosbois ayant son terminus à Lods a eu lieu en grande pompe le 17 mai 1885. Cette ligne se greffe sur la ligne principale de Besançon à Morteau par l'Hôpital-du-Grosbois qui avait été réalisée auparavant. Des débats passionnés suivis de très nombreux projets et variantes furent successivement proposés depuis 1857 avant d'aboutir à ces réalisations. Il s'agissait de désenclaver la vallée de la Loue à la demande des utilisateurs potentiels, des industriels, et des autorités locales, les besoins à satisfaire étant des plus divers :


– acheminement des sapins venant des plateaux, à destination des ports ;

– produits de scieries : bois de charpente et de menuiserie ;
– produits des industries métallurgiques de la vallée : fil de fer, clous, pièces diverses ;
- acheminement du charbon de Lorraine et des billettes de fer, destinés aux forges ;
– commerce du vin ;
– produits des minoteries ;
... sans oublier bien sûr le transport des voyageurs et des touristes.

La Ligne

Longue de 25 km, elle comporte un important viaduc à Notre-Dame du Chêne, en courbe, ainsi que trois tunnels. On abandonna le projet de la ligne jusqu'à Pontarlier, en raison des difficultés.

bref historique
- Fin 1881 : les travaux débutaient.
- Fin 1883 : les ouvrages d'art étaient achevés.
- 4 août 1884 : la ligne Besançon-Morteau était mise en service.
- 19 mai 1985 : la ligne Besançon-Morteau était supprimée